L'ARTISANAT ARIAT : L'AMOUR DU CUIR

L'ARTISANAT ARIAT : L'AMOUR DU CUIR

L'ARTISANAT ARIAT : L'AMOUR DU CUIR

Son amour du cuir, le directeur du design Hollin Norwood le doit à son esprit créatif. Artisan dans l'âme, Hollin ne rechigne jamais à l'idée de se salir les mains lorsqu'il s'agit de dénicher les meilleures matières premières utilisées dans la conception des différentes bottes Ariat.

2022-02-16

Hollin Norwood se distingue avant tout par son génie créatif. Il n'a de cesse de suivre sa passion pour la création sous toutes ses formes, où qu'elle le mène. Il conçoit aujourd'hui des bottes de cow-boy, ce qu'il était loin d'imaginer alors qu'il n'était encore qu'un enfant. Né et élevé en Caroline du Nord, Hollin a passé son enfance à jouer dans les bois, comme la plupart des enfants du sud. Il a parcouru de long en large les grandes distances qui séparaient le terrain familial de celui de ses voisins ou encore de la ville voisine. Cela a donné à son imagination une chance de s'épanouir dans ce qui allait plus tard devenir sa carrière.

« Je n'ai jamais suivi de cours d'arts quand j'étais plus jeune, mais j'ai toujours eu une imagination débordante. J'ai tiré profit de cette imagination pour en faire quelque chose de plus grand. »

Citoyen du monde, Hollin a d'abord étudié la linguistique allemande à l'université. Il a toutefois vite réalisé que ce n'était pas fait pour lui. C'est alors qu'il a jeté son dévolu sur quelque chose de radicalement différent, quelque chose qui a réconcilié sa soif de créativité avec les textiles naturels évoquant un encrage géographique fort, en particulier l'Ouest américain. Il a alors suivi un cursus de conception et de sciences du textile à l'université d'État de Caroline du Nord. C'est là qu'il a appris à coudre et à travailler avec divers matériaux naturels, et qu'il s'est aperçu que les textiles n'étaient pas si différents l'un de l'autre. D'une certaine manière, ils sont tous interconnectés.

Pour Hollin, le cuir est devenu la matière première par excellence, dans ce qu'elle a de plus noble en matière d'expression : une toile vierge où il est possible de trouver la beauté malgré les imperfections. Il s'est d'abord tourné vers la chaussure en tant que consultant en design indépendant, puis en temps que directeur du design à temps complet chez Ariat où il a découvert ce qui est par la suite devenu la passion de sa vie.

Une passion pour l'artisanat

La qualité, le confort, la durabilité et la facilité d'utilisation sont au cœur de l'ADN d'Ariat et guident le développement de chaque produit que nous créons. Pour concevoir et produire des bottes Ariat qui résistent à l'épreuve du temps dans les conditions les plus difficiles, Hollin et son équipe s'approvisionnent en matières premières (des peaux) qui sont à la fois solides, robustes et épaisses. Pour trouver ces peaux, Hollin travaille en étroite collaboration avec des tanneries partenaires, et passe une bonne partie de son temps sur la route pour voir et toucher les matériaux lui-même. C'est son désir de trouver le matériau le plus durable et le plus beau possible qui est à l'origine de son obsession pour ces peaux.

Il cherche des peaux en fonction de ce qu'il imagine être le résultat final, et son expérience dans les sciences du design textile joue un rôle important dans la façon dont il sélectionne ces matériaux. S'il conçoit une botte destinée à être portée tous les jours, il recherche un cuir doux, souple et capable de résister à l'ajout de détails comme des broderies florales complexes. S'il s'agit d'une botte de travail, il va cette fois chercher quelque chose de plus robuste et qui ne sera pas endommagé par l'usure constante due à des conditions difficiles. En imaginant d'abord comment une matière première affectera les performances d'un produit fini, Hollin est capable de créer des bottes pour n'importe quel type de travail ou d'occasion.

« La performance recherchée pour un tissu ou une peau dépend d'abord de la matière première. Cela signifie que vous connaissez la valeur du produit fini et que vous avez les connaissances nécessaires pour créer une botte vraiment géniale à partir de zéro. »

L'importance de la circularité

S'il est important pour Hollin d'utiliser le meilleur cuir possible pour ses créations, il est tout aussi crucial que le consommateur comprenne et respecte d'où provient cette matière première. Membre du Leather Working Group, Ariat s'est engagée à investir dans des peaux de bovins correctement traités et de la meilleure qualité disponible sur le marché. Nous nous procurons la majorité des peaux auprès d'éleveurs de bétail américains, car nous sommes convaincus que les meilleures peaux proviennent des États-Unis. Notre travail avec ces éleveurs relève de la symbiose, car nous travaillons directement avec la population qui finira par acheter et porter nos bottes.

« Nous utilisons des peaux américaines car nos clients travaillent dans les ranchs d'où elles proviennent. Cette circularité a quelque chose de remarquable. Je m'intéresse à l'agriculteur et au travailleur et à l'impact que la fabrication de bottes a sur eux. »

Hollin et l'ensemble de l'équipe Ariat comprennent l'importance de s'approvisionner localement et de soutenir les personnes qui sont représentatives des valeurs de notre entreprise. C'est cet esprit qui est à l'origine de la créativité d'Hollin et de l'énergie qu'il met à concevoir des bottes qui sont durables, confortables et élégantes pour la communauté que les porte.

COUPS DE CŒUR FEMME
COUPS DE CŒUR FEMME
COUPS DE CŒUR FEMME
COUPS DE CŒUR HOMME
COUPS DE CŒUR HOMME
COUPS DE CŒUR HOMME